Ce qui vole dans l’air ou dans l’espace porte la marque de la Nouvelle-Aquitaine

 


DGA ESSAIS EN VOL DGA ESSAIS EN VOL



Secteur d’activité : Centre de recherche et d'essais

Créé en 1944 à partir du centre d’essais des matériels aériens, DGA Essais en vol (anciennement nommé Centre d’Essais en Vol) a pris une part significative dans l’épopée aéronautique de l’après-guerre. Aujourd’hui, DGA Essais en vol est implanté sur deux sites : Istres et Cazaux. Il est l’acteur incontournable dans les projets aéronautiques nationaux, ou en coopération européenne, qui préfigurent les capacités aériennes de demain.

Principaux programmes : Rafale, Mirage 2000, A400M, HIL, SCAF, NH90, Tigre, MICA NG, ASN4G drones SDT, certification A350, A321 NEO.

Domaines de compétence
Développement, qualification et réception des aéronefs de l’Etat français, dont les aéronefs militaires. Participation aux travaux conduisant à la navigabilité et à la certification des aéronefs civils. DGA Essais en vol forme au sein de son école du personnel navigant d’essais et de réception (EPNER) les personnels nécessaires aux essais en vol. Cette école accueille de nombreux stagiaires français et étrangers étatiques comme industriels.

Moyens d’essais
DGA Essais en vol met en oeuvre, au sol et en vol, un dispositif d’essais et de simulation moderne : cibles au sol, avions et hélicoptères banc d’essais et plastrons, simulateurs hybrides et connectés, moyens de trajectographie, caméras, station sol de mesures de signature infrarouge, station sol de guerre électronique, polygone d’essais instrumenté, moyens d’exploitation des données issues des enregistreurs embarqués.

Le potentiel du centre est accessible à l’industrie et aux PME pour l’étude et la mise au point des matériels civils et militaires, ainsi que pour des démarches d’innovation (via l’Innovation Flight Test Lab).



DGA ESSAIS EN VOL
Site de Cazaux
BP 10416
33164 La Teste Cedex


 
Site web